Gestation d’un être humain par une truie

C’est une prouesse troublante et inégalée que vient de réaliser une équipe de scientifiques japonais: la gestation complète d’un humain par une truie. Notre interview du professeur Tsuki qui dirigeait ce projet depuis sept ans.

LT : Professeur, pourquoi avoir choisi une truie et non un autre animal pour la gestation d’un être humain ?
Pr Tsuki : Les porcs ont une alimentation omnivore proche de celle de l’homme, et on sait que cette espèce partage de nombreuses similarités avec la nôtre puisque des équipes avaient songé jadis à transplanter un cœur porcin chez un malade humain. Nous avons sélectionné une truie essentiellement sur le critère du tempérament : il fallait un animal paisible et docile, se prêtant facilement aux échographies et aux soins. Zuna est une truie de 3 ans, de race Large white.

LT : Comment s’est déroulée la naissance ?
Pr Tsuki : Pour ce qui concerne la naissance, nous n’avons pas envisagé de naissance naturelle, et la césarienne était planifiée dès le début. Si nous avons pu nous lancer dans cette aventure, c’est que l’implantation n’était plus un obstacle. L’essentiel de ce succès repose sur une technique d’implantation à laquelle nous avons travaillé cinq ans. Pour Zuna, il n’a fallu que 6 tentatives, avant que la nidation se confirme. Ensuite la difficulté a été de prolonger la grossesse bien au delà des 115 jours qui représentent la durée de gestation classique chez les porcs. Au début, nous y avons réussi par des traitements hormonaux, mais au bout de six mois, il a fallu trouver une autre solution et pour faire durer encore de quelques semaines la gestation nous avons plongé la truie dans un coma artificiel. A peine trois semaines avant le terme, quand nous avons repéré des signes d’affaiblissement du nourrisson et de sa mère porteuse, nous avons déclenché la naissance. Zuna a mis bas le 22 septembre d’une adorable petite fille que nous avons appelé Eva. Elle se porte bien et a été accueillie par le couple de norvégiens qui avait fourni les gamètes.

LT : Et Zuna ?
Pr Tsuki : Quant à Zuna nous lui accordons un repos bien mérité.

LT : Selon vous quel avenir pour la Gestation par les truies ?
Pr Tsuki : Nous pensons que la gestation par les truies sera une alternative plus éthique et vraiment concurrentielle à la gestation pour autrui.

Gestation par les truies/GPA
Gestation par les truies/GPA

Addendum :  Pour répondre à ceux qui s’interrogent, cette interview est bien pure invention de ma part, cependant on aura compris que ce canular n’a rien de gratuit. Qu’il faille vérifier que cette information est réelle ou fausse en dit long sur une époque où n’importe quelle aberration est envisageable. Ne sommes-nous pas en train de légaliser la pratique des mères porteuses ? En fait de science, il s’agit surtout de bidouillage, de détournement et de parodie de la nature. Et non, la technique n’est pas neutre contrairement à l’idée reçue selon laquelle c’est seulement l’usage qu’on fait d’une technique qui est bon ou mauvais.  

Share