Finance

marché financier humour

“Les marchés financiers ne sont que des marchés électroniques. Le marché n’est plus un lieu de rencontre mais un ensemble de services, de règles et d’infrastructures télématiques. (Par suite), l’argent n’a plus à être capitalisé : il est fait pour circuler indéfiniment dans l’abstrait.”
Jacques Ellul, Le Bluff technologique, 1988

“Il ne peut y avoir de crise la semaine prochaine, mon agenda est déjà plein”   Henry KISSINGER

« Pourquoi nos finances sont-elles dérangées ? » — « Parce que, pour les Représentants, il n’y a rien de plus facile que de voter une Dépense, et rien de plus difficile que de voter une Recette. » …. « J’en sais encore une raison. » « Tout le monde veut vivre aux dépens de l’État, et on oublie que l’État vit aux dépens de tout le monde. ” Frédéric Bastiat, XIXème siècle.

« Les finances publiques ne tarderont pas d’arriver à un complet désarroi. Comment pourrait-il en être autrement quand l’État est chargé de fournir tout à tous ? Le peuple sera écrasé d’impôts, on fera emprunt sur emprunt ; après avoir épuisé le présent, on dévorera l’avenir. » Frédéric Bastiat, XIXème siècle.

Share