Communisme

humour capitalisme

” Le français est par excellence, révolutionnaire en mots et conservateur en actes.
Les ouvriers ne croient pas d’eux-mêmes qu’ils sont élus pour le salut de l’humanité. Ils éprouvent bien davantage la nostalgie d’une ascension vers la bourgeoisie.
Les intellectuels de France ont les premiers entrepris la quête d’une religion rêvée par les militants de la révolution, les positivistes et les Saint-Simoniens. En fait, la prophétique marxiste transfère un schéma d’évolution en une histoire sacrée dont la société sans classe marque l’aboutissement.
Marx appelait la religion “l’Opium du peuple”. Qu’elle le veuille ou non , l’Eglise consolide l’injustice établie. Elle aide les hommes à supporter et à oublier leurs maux au lieu de les guérir. Obsédé par le souci de l’au-delà, le croyant est indifférent à l’organisation de la cité. L’idéologie marxiste dès qu’un Etat l’a érigée en orthodoxie tombe sur le coup de la même critique. Il y a plus, jamais le christianisme n’a accordé de blanc seing aux gouvernants. ” Raymond Aron, L’Opium des intellectuels.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut