De la féminité

“La femme donne la vie en se donnant et en la recevant. Ce n’est pas quand la personnalité de son enfant sera autre que la sienne que naîtront les conflits, mais quand cette personnalité n’acceptera plus qu’elle lui donne quelque chose.
Elle est parfaitement elle-même dans le double rôle de recevoir et de transmettre. Elle ne demande pas à être quelqu’un mais que quelqu’un lui fournisse de la vie à communiquer.
Dans la famille, dans la vie sociale, dans les temps de conflits philosophiques elle est une force “cardinale”, elle est le gond, la charnière, le lien.
Si l’homme est le responsable des révolutions, elle est la gardienne des évolutions.
D’où la rareté des génies féminins. Elle peut avoir le génie secondaire des interprétations : théâtre, art instrumental, diplomatie. Elle aura rarement un génie créateur. Mais, qui dira ce qui est à elle dans les chefs-d’oeuvre que les hommes ont signé?”
Madeleine Delbrêl

afrique, masaï, afrique noire, dessin masaï, africa

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut