Première qualité requise pour la recherche : l’humour.


“Ma Thèse en 180 Secondes” : “Rôle des protéines lin-15A et rétinoblastome dans la reprogrammation cellulaire directe in vivo chez C.elegans.”
Cette chercheuse est géniale et son humour le prouve. Il y a de l’humour dans la nature, et l’observer, la comprendre  suppose une certaine complicité, un certain regard, une humilité toujours prête à se laisser surprendre…