Les enfants qui naîtront entre le 7 et le 14… Alexandre Vialatte.

Les enfants qui naîtront entre le 7 et le 14 donneront des vieillards barbus et vétilleux qui marqueront une préférence pour les blouses grises et les chapeaux de paille dure de forme « canotier ». Ils aimeront les instruments à vent, tels que la clarinette, le piston, le cor de chasse, les conférences internationales ; ils vivront sur les ponts, sur les hautes montagnes ; ils adoreront manger la chair du sanglier. Plusieurs feront des veufs célèbres, et quelques-uns des chansonniers connus par des chansons sur les oiseaux utiles. Maigres, mais brusques dans leurs mouvements, ils devront éviter de tenir des commerces de verrerie, ou d’élever des orphelins au-dessus du cinquième étage dans les cités européennes de plus de cinquante mille habitants. On leur conseillera le sous-marin, à petite dose, des laxatifs légers, des promenades en montagne, et les chansons à quatre voix d’un rythme lent. Les hommes qui sont nés dans le Bélier feront bien d’éviter les tournois.
Alexandre Vialatte, La Montagne, 5 février 1965